L’équipe de Drone Effect, Pierre et Frédéric, un duo de passionnés à la complémentarité assumée

Le premier est un créatif. Il met un point d’honneur à retranscrire en images les émotions et souhaits des clients de l’équipe de Drone Effect. Néanmoins, pas question de faire « uniquement » voler un drone. Entre ses mains, l’aéronef devient un véritable outil d’expression visuelle. Vidéaste affuté, son sens esthétique et sa maîtrise de l’image audiovisuelle permettent aux sociétés ou particuliers de valoriser leur message et d’immortaliser les instants qui comptent.

Responsable audiovisuel d’une régie évènementielle pendant dix ans, Pierre Lafond aime son métier et l’exprime au quotidien. Il vante les qualités d’une technologie qui ne cesse d’évoluer pour le plus
grand plaisir des amateurs de belles images. Indiscutablement, la prise de vue aérienne est un atout :  le drone va là où l’homme ne le peut pas toujours. Outil technologique par définition, il ouvre d’autres dimensions à la captation d’images des évènements, bâtiments ou chantiers. Il met en valeur une vision multi-plans et rend en volumes ce qui est soumis à son regard digital.

Vaucluse émission France 3 au Mont Ventoux

A l’énergie et au savoir-faire de Pierre Lafond viennent s’ajouter ceux de son « alter video »…

A l’énergie et au savoir-faire de Pierre Lafond viennent s’ajouter ceux de son « alter video » : Frédéric Latzko. Co-fondateur de la société, ami et associé, il tombe lui aussi dans la passion du drone voilà bien des années. Il travaille en totale complémentarité avec son camarade de création depuis août 2014.

Fort de son esprit scientifique, son goût de la recherche et son sens du détail, son rôle au sein de ce binôme efficient est de veiller, avant les tournages mais également sur place, au respect de la réglementation très stricte qu’il convient de parfaitement connaître pour éviter tout désagrément et contretemps. Détenteur du brevet théorique de pilote ULM et d’une Déclaration de Niveau de Compétence (DNC), ce dernier peut ainsi piloter des drones civils, autorisés depuis peu, à évoluer dans l’espace aérien français.

Minutieux et soucieux du détail, Frédéric Latzko a lui aussi une parfaite technique du télépilotage de drone. Il peut comme cela saisir des angles de vue originaux, comme lors de l’ascension d’un multicoptère le long d’une paroi, du pied d’un immeuble jusqu’à son sommet.

Une double efficacité que les deux fondateurs de la société de production de films par drône, basée à Villeneuve-lez-Avignon dans le Gard, mettent avec plaisir et professionnalisme au service des projets de leurs clients, des plus simples aux plus complexes, avec un but unique : leur entière satisfaction.

Drone Effect